Aurillac 2011

 

L’Oblikollectif a donc été crée en 2010 à l’occasion du festi

val de rue d’Aurillac. Nous sommes une quarantaine de personnes passionnées à nous investir bénévolement dans la vie de ce collectif. Nous mettons en commun nos énergies, nos idées, nos contacts, nos besoins, …Nous sommes d’univers très différents, et nous nous servons de cette différence pour enrichir nos projets. Nous devenons acteurs de nos démarches de diffusion. Nous proposons au festival une
programmation complète et autonome qui nous solidarise et nous permet d’être dans des bonnes conditions pour jouer. Aussi, avec ce collectif, nous pouvons exprimer et matérialiser des concepts de spectacles, c’est à dire avoir une vraie réflexion sur tout ce qu’il existe avant et après un spectacle, se donner des moments d’improvisations collectives, des espaces d’accueil public, etc …
L’équipe de l’Oblikollectif, le festival d’Aurillac et le public ont été très satisfaits de l’expérience
2010. Le festival d’Aurillac nous a redemandé pour l’année suivante…
Alors nous avons fait une version pour 2011.

Nous avons mûri l’idée de venir participer au festival des arts de rue pour cette année 2011. Et riches de l’expérience de l’an passé, nous avons envie de retenter l’aventure. Pour l’occasion, ce sont deux associations qui sont porteuses de l’Oblikollectif : l’association « Le Cirk’Oblique» et l’association « Le Cirque Sans Raisons » (compagnie du Bazar Forain).
Notre réseau s’est agrandi, et de nouvelles compagnies se sont intégrés comme « Le Bazar Forain», «Le Dahu», «Le Biphasé», «Le Dojo», « Qui m’arrêtera », « The Red Rabbit Theater »…
« Le Bazar Forain », ancien « Cirque Sans Raisons » est une compagnie de cirque moderne dans
un univers à l’ancienne …
« Le Cirk Oblique » présente la nouvelle version de sa dernière création, un spectacle à cent à
l’heure et aux milles prouesses.
« Le Cabaret Toulousain » est un spectacle de différent artistes qui proposent des numéros de
cirque d’une dizaine de minutes chacun, présenté par un Monsieur Loyal inspiré.
« Acto gratis » propose un spectacle d’improvisations. Le thème : un professeur de théâtre tyrannique donne un cours de comédie. Les membres du collectif artistes, techniciens, bénévoles… sont invités à devenir des élèves et à s’improviser au jeu d’acteur.

La compagnie « Le Dojo » présente un spectacle innovant où se mêlent Kung Fu , bruitages en
direct et vidéo.
Oscar Gontrand et Elie Kudlak présentent leurs nouveaux solos.
« Qui m’arrêtera » propose un spectacle où le cirque-théâtre rencontre l’art graphique.

La programmation musicale s’est étoffée et devient plus éclectique : du swing manouche acoustique avec Miss Cache-Cache, Jili-Jili avec son zouk /Hip-Hop métissé, Les Trash Croutes nous on mit en tête les tubes oubliés des années 70, 80 et 90, Magusaga a fait sautillé les foules et L’Herbe Folle, groupe émergeant de la scène française, a accompagné en live le spectacle « AhÖut » du Cirk Oblique tous les soirs et nous a fait le privilège de faire un concert de son 3ème album le samedi soir .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s